Le ministère examine les revendications des médecins résidents passant les examens du DEMS
Flash infos
L'opération "Alger ville intelligente" sera généralisée à d'autres wilayas (Ouyahia)
Les étrangers qui voudraient investir dans les TIC auront de meilleures conditions (Ouyahia)
Ahmed Ouyahia appelle les Algériens établis à l'étranger d'investir dans les TIC
Mustapha Lahbiri, directeur général de la protection civile, remplace Abdelghani Hamel à la tête de la police
Le directeur général de la Sûreté nationale, général major Abdelghani Hamel limogé
Le P/APC de Ras El Ma, à Sidi Bel Abbès, démissionne, suite au scandale sexuel l'éclaboussant
Tayeb Louh: "il n'y aura pas de traitement de faveur dans l'affaire de la cocaïne"
Louh: "L'enquête sur l'affaire de la cocaïne ira très loin"

Le ministère de la Santé a accepté d'examiner les revendications des médecins résidents qui ont passé les examens de DEMS. Interrogé par les journalistes en marge de la clôture de la session du Parlement, le ministre de la Santé Mokhtar Hezbellaoui a précisé que le gouvernement s'attelait à l'examen des revendications des médecins résidents ayant mis fin à leur grève et entamé depuis dimanche la session de rattrapage de l'examen du Diplôme d'études médicales spécialisées (DEMS). Le ministre dit ainsi faire la distinction entre les médecins grévistes et ceux qui ont accepté de suspendre leur mouvement de protestation et de reprendre le travail. "Les portes du dialogue demeurent ouvertes pour se concerter avec tous les partenaires sociaux de tous les secteurs, conformément aux orientations données, à maintes occasions, par le Président de la République", a assuré le ministre de la Santé. Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait programmé une session de rattrapage de l'examen du DEMS au profit des médecins résidents ayant boycotté la session ordinaire dans le cadre du mouvement de protestation entamé novembre dernier pour revendiquer, notamment l’annulation du caractère obligatoire du service civil et l'amélioration de leurs conditions de travail. Les médecins résidents de la majorité des CHU ont suspendu leur mouvement de grève, entamé en novembre 2017. Leur principale revendication est la suppression du service civil dans sa forme actuelle. 

Kamel Tarraf

0
0
0
s2sdefault

Méteo

Partly cloudy

25°C

Alger

Mardi 18°C / 29°C Mostly sunny
Mercredi 20°C / 30°C Sunny
Jeudi 20°C / 30°C Mostly sunny
Clear

25°C

Oran

Mardi 22°C / 27°C Sunny
Mercredi 22°C / 30°C Sunny
Jeudi 21°C / 31°C Mostly sunny
Partly cloudy

22°C

Constantine

Mardi 15°C / 28°C Scattered showers
Mercredi 15°C / 29°C Partly cloudy
Jeudi 16°C / 29°C Mostly sunny
Partly cloudy

35°C

Ouargla

Mardi 27°C / 37°C Partly cloudy
Mercredi 27°C / 36°C Mostly sunny
Jeudi 26°C / 37°C Partly cloudy
Mostly clear

42°C

Adrar

Mardi 32°C / 42°C Partly cloudy
Mercredi 31°C / 42°C Sunny
Jeudi 32°C / 43°C Sunny
  1. Alger
  2. Oran
  3. Constantine
  4. Ouargla
  5. Adrar