Flash infos
L'opération "Alger ville intelligente" sera généralisée à d'autres wilayas (Ouyahia)
Les étrangers qui voudraient investir dans les TIC auront de meilleures conditions (Ouyahia)
Ahmed Ouyahia appelle les Algériens établis à l'étranger d'investir dans les TIC
Mustapha Lahbiri, directeur général de la protection civile, remplace Abdelghani Hamel à la tête de la police
Le directeur général de la Sûreté nationale, général major Abdelghani Hamel limogé
Le P/APC de Ras El Ma, à Sidi Bel Abbès, démissionne, suite au scandale sexuel l'éclaboussant
Tayeb Louh: "il n'y aura pas de traitement de faveur dans l'affaire de la cocaïne"
Louh: "L'enquête sur l'affaire de la cocaïne ira très loin"

Le mouvement Mouwatana, lancé par un groupe de personnalités politiques nationales, se dote d'une charte de valeurs et principes fondamentaux.

Cette charte définit les valeurs et principes qui guident l’action du mouvement, qui a comme objectif la contribution à un changement du système de gouvernance par la mise en place d’un Etat de droit par des voies démocratiques avec l’épanouissement de la citoyenneté. "Il est ouvert à l’ensemble des citoyens algériens ainsi qu’aux partis politiques, associations ou syndicats qui le souhaitent et qui paraphent cette charte", affirme ce mouvement dans un communiqué, assurant qu'il agira en faveur de la protection de la souveraineté nationale, de l’unité de la Nation, de l’intégrité du territoire et du caractère républicain de l’Etat Algérien.

Le mouvement Mouwatana, animé notamment par la juriste Zoubida Assoul à la tête d'un parti non agréé, Sofiane Djilali, président de Jil Djadid, Ahmed Benbitour, ancien Premier ministre et Ali Benouari, ancien ministre, s'engage également à veiller au respect des valeurs démocratiques, du pluralisme politique et de l’alternance au pouvoir. Aussi, il se fixe comme principes le respect des fondements de l’état de droit par la séparation et l’équilibre des pouvoirs, et l’impartialité des institutions de l’état et de l’administration. Il relève aussi le devoir de respecter des libertés individuelles et collectives, en particulier la liberté d’association et la liberté d’exercice de l’action politique et syndicale. Le mouvement Mouwatani exclut tout recours à la violence, dans toutes ses formes, dans la pratique politique. Il travailler pour le respect des droits humains, la liberté d’expression et d’information, la liberté de conscience, l’égalité de tous les algériens devant la loi, sans aucune distinction, de sexe ou de culte et la reconnaissance de la diversité humaine et culturelle de notre pays, en tant que richesse qu’il convient de protéger. Il agira également contre l'utilisation d’une spécificité liée à cette diversité, à des fins politiques, mais aussi et surtout contre utilisation de la religion, à des fins politiques.

Amina.Henni

0
0
0
s2sdefault

Méteo

Partly cloudy

6°C

Alger

Mardi 6°C / 18°C Partly cloudy
Mercredi 5°C / 18°C Partly cloudy
Jeudi 10°C / 18°C Scattered showers
Mostly clear

7°C

Oran

Mardi 7°C / 18°C Partly cloudy
Mercredi 11°C / 20°C Partly cloudy
Jeudi 11°C / 18°C Scattered showers
Mostly cloudy

10°C

Constantine

Mardi 2°C / 14°C Partly cloudy
Mercredi 1°C / 15°C Mostly sunny
Jeudi 3°C / 16°C Partly cloudy
Clear

6°C

Ouargla

Mardi 5°C / 17°C Sunny
Mercredi 4°C / 18°C Sunny
Jeudi 4°C / 18°C Sunny
Clear

11°C

Adrar

Mardi 8°C / 21°C Sunny
Mercredi 7°C / 19°C Sunny
Jeudi 6°C / 19°C Sunny
  1. Alger
  2. Oran
  3. Constantine
  4. Ouargla
  5. Adrar